IDLabs-IoT Le site dédié aux objets connectés

Un site des laboratoires pédagogiques de l'école CampusID

Mois : février 2017

Valise diagnostic avec une raspberry py Partie 2

Posted on 26 février 2017  in Raspberry

Installation de la Raspberry pour L'OBD2

 

Dans ce tutoriel, vous apprendrez à connecter votre Raspberry Pi à un adaptateur Bluetooth OBD-II et à afficher les données du moteur en temps réel sur votre unité de tête de rechange pour voitures.

1 : Installation :

Avant de commencer, vous aurez besoin d'une installation de travail de Raspbian avec un accès réseau.

Nous allons le faire à partir d'une connexion de câble de console, mais vous pouvez tout aussi facilement le faire à partir de la console HDMI / TV directe ou par SSH'ing po Tout ce qui vous amène à un shell fonctionnera!

Remarque: Pour les instructions de la ligne de commande suivantes, ne tapez pas '#', c'est-à-dire uniquement pour indiquer qu'il s'agit d'une commande à saisir.

Avant de continuer, lancez:

#  sudo apt-get update
#  sudo apt-get upgrade
#  sudo apt-get autoremove
#  sudo reboot

Installez ces composants à l'aide de la commande:

#  sudo apt-get install python-serial
#  sudo apt-get install bluetooth bluez-utils blueman
#  sudo apt-get install python-wxgtk2.8 python-wxtools wx2.8-i18n libwxgtk2.8-dev
#  sudo apt-get install git-core
#  sudo reboot

 

Votre raspberry est configuré pour recevoir votre premier code qui viendra pour le premier tuto

[Top]

Mois : février 2017

Création d’une base de données sur Raspberry Pi

Posted on 26 février 2017  in Raspberry

Prérequis :

Avant toute chose, votre Raspberry doit être munie d’un serveur Web, et être à jour. Vous devez donc au préalable en installer un. Si ce n’est pas le cas, nous allons installer le serveur Apache.

Pour mettre la machine à jour c’est très simple. Il suffit de taper ces deux commandes, l’une après l’autre :

  • sudo aptitude update
  • sudo aptitude upgrade

Serveur APACHE

Une fois que la Raspberry Pi est à jour, passons à l’installation du serveur web Apache. Si vous avez déjà un serveur web installé, vous pouvez passer cette étape !

Encore une fois, il est très simple d’installer le serveur, il suffit de taper la commande :

  • sudo aptitude install apache2

Une fois le serveur installé, nous allons donner les droits aux dossiers d’Apache, ce qui permettra d’administrer facilement sans être confronté à des soucis de permissions. Pour cela, lancez les commandes suivantes :

  • sudo chown -R pi:www-data /var/www/html/
  • sudo chmod -R 770 /var/www/html/

Une fois terminé, nous allons quand même vérifier que le serveur fonctionne. Pour ça, il suffit d’ouvrir, depuis la Raspberry elle-même, le navigateur web et d’aller à l’adresse « http://127.0.0.1 ». Si tout a fonctionné, vous devriez voir une page avec un message mentionnant « It Works ! ».

Attention, si vous ne possédez pas d’interface graphique sur votre Raspberry ou que vous utilisez une connexion de type SSH, vous pouvez  utiliser la commande :

  • wget -O verif_apache.html « http://127.0.0.1 »

Suivie de la commande :

  • cat ./verif_apache.html

Si vous voyez affiché quelque part dans le code « It Works ! », c’est qu’Apache fonctionne correctement, et nous pouvons donc passer à la suite !

 

PHP

Afin de pouvoir interagir avec notre serveur web, et notre base de données, nous allons installer le langage PHP sur notre Raspberry.

Pour se faire, lancez la commande :

  • sudo aptitude install php

Une fois l’installation finie, nous allons vérifier que l’installation s’est bien déroulée à l’aide de deux commandes :

  • sudo rm /var/www/html/index.html , qui va supprimer l’index de notre serveur web
  • echo "<?php phpinfo(); ?>" > /var/www/html/index.php , qui va créer un nouvel index, mais cette fois-ci en PHP.

Une fois fait, faites la même vérification que pour le serveur Apache. Si vous avez passé cette étape, il suffit de lancer le navigateur de votre Raspberry et de se rendre à l’adresse « http://127.0.0.1 ».

Si l’installation s’est bien déroulée, vous devriez obtenir une page de ce style :

Si c’est le cas, passons à la suite, à savoir l’installation de MySQL et PHPMyAdmin, qui permettront de créer et administrer notre SGBD (Système de Gestion de Bases de Données).

 

MySQL

L’installation de MySQL va permettre de créer et gérer notre SGBD. Pour ce faire, nous allons installer « mysql-server » ainsi que « ph5-mysql », ce dernier servant de passerelle entre PHP précédemment installé et MySQL.

Lancez donc la commande suivante :

  • sudo aptitude install mysql-server php5-mysql

Pendant l’installation de « mysql-server », il sera demandé un mot de passe pour le compte administrateur. Choisissez en un et retenez le bien ! Nous allons en avoir besoin pour la suite.

Pour vérifier que MySQL fonctionne correctement, lancez la commande :

  • mysql --user=root --password=VotreMotDePasse

Si tout fonctionne, vous aurez un message vous souhaitant la bienvenue sur MySQL.

 

PHPMyAdmin

Nous aurions très bien pu nous arrêter là, mais pourquoi ne pas se faciliter la tâche pour la suite et l’administration de notre SGBD ?!

Tout le monde connaît PHPMyAdmin, n’est-ce pas ? Si ce n’est pas le cas, dites-vous que c’est tout bêtement une interface simplifiée de MySQL, ce qui va nous permettre de gérer extrêmement facilement nos bases de données. Cette installation n’est néanmoins pas obligatoire, et ne sert que de confort J.

Si vous aussi, vous préférez un bon canapé en cuir plutôt qu’une chaise en bois, tapez alors la commande suivante :

  • sudo aptitude install phpmyadmin

Il vous sera posé plusieurs questions pour les réglages. Choisissez un serveur de type Apache si vous avez utilisé celui-ci, sinon celui que vous aviez installé auparavant.

Ensuite, choisissez le choix par défaut pour la base de données (« dbconfig-common »), et rappelez-vous qu’il ne faudra pas toucher à cette base de données, c’est celle qui permet à PHPMyAdmin de fonctionner !

Et enfin, le mot de passe root vous sera demandé, il s’agit de celui que vous avez utilisé lors de l’installation de MySQL, et j’espère que vous vous en souvenez !

 

Pour terminer et confirmer que notre interface PHPMyAdmin est fonctionnelle, il vous suffit de vous y connecter via l’adresse « http://127.0.0.1/phpmyadmin ». Et à partir de là, vous pourrez créer et administrer vos futures bases de données !

 

C’est donc la fin de ce tutoriel, j’espère qu’il vous aura été bénéfique, et vous remercie de l’avoir lu en entier !

[Top]