Les systèmes d’autopilotages Tesla

Les systèmes d’autopilotages Tesla

Sommaire

 

Présentation de Tesla

Présentation des différents outils Tesla

Principe de fonctionnement du pilotage automatique

Exemple de codes concret basé sur le principe Tesla

 

Présentation de Tesla

 

 

Autrefois appelé Tesla Motors, est un constructeur automobile, de véhicule électriques.

Le créateur de Tesla est passionné de technologies, il s’agit d’Elon Musk, il est visionnaire, en avance sur son temps, et est surtout passionné d’innovation c’est pourquoi nous allons étudier les technologies à bord de ces véhicules, et elles sont nombreuses.

Depuis 2012 Tesla propose des voitures électriques dites de luxe, elles concurrencent les voitures à moteur thermiques les plus chères du marché.

Sur son site Tesla propose plusieurs modèles :

  • Le model S (à partir de 90000€)

  • Le model X (à partir de 98 000€)

  • Le model 3 (à partir de 59 000€)

 

 

 

 

 

 

 

Présentation des différents outils Tesla

 

Tous les véhicules Tesla disposent d’un ordinateur de bord, ainsi que d’un grand écran, afin d’afficher toutes les informations, les données techniques de la voiture en temps réel, comme la consommation d’électricité, le gps, les super-chargers tesla (afin de recharger la batterie en un minimum de temps, l’ordinateur de bord calcule les itinéraires avec les arrêts si besoin aux super-chargers tesla.

Beaucoup de données sont paramétrables à bord comme la souplesse des suspensions ou la direction des phares.

Plusieurs modes de conduites sont disponibles, un mode économie d’énergie est présent, comme sur les smartphones, une autonomie de la batterie prolongée contre une baisse de performances.

Le système d’autopilotage est disponible sur tous les véhicules tesla, il s’agit de la conduite autonome.

 

La navigation web est aussi disponible avec cet ordinateur.

Photo de l’écran de bord, sur le tesla model S

 

 

 

 

Principe de fonctionnement du pilotage automatique

 

 

Le système du pilotage automatique tesla est un des systèmes automobiles des plus avancés sur le marché automobile.

Pour qu’un système automatique fonctionne bien il lui faut le plus de données possibles, plus on a de données plus un système sera précis, il faut donc beaucoup de capteurs et des temps de réponses minimum, c’est pour cela que les voitures tesla disposent de huit caméras embarqués, afin d’avoir des informations sur tout l’environnement à 360 degrés autour de la voiture.

Les caméras ont des portées accrues jusqu’à 250 mètres si la visibilité est bonne, de plus les voitures disposent de capteurs ultrasons nouvelle génération qui permettent de détecter les objets solides ou liquides avec une portée et une précision deux fois supérieur aux anciennes versions, et pour finir un radar placé à l’avant, grâce à une longueur d’onde redondante, il traite les données environnementales, capable de voir à travers les fortes pluies, le brouillard ou encore la poussière.

 

 

 

 

La puissance de calcul proposé par cet ordinateur de bord est hallucinante, la voiture est capable de détecter un accident est d’actionner son freinage d’urgence avant même qu’un humain ne détecte l’accident, ci-dessous une vidéo du freinage d’urgence de la voiture tesla en pilotage automatique :

https://www.youtube.com/watch?v=TzTVZqJ7FUM

La voiture détecte que la voiture de devant change de voie alors qu’une voiture est présente, en moins d’un quart de seconde la voiture se met immédiatement à freiner.

Ce système de calcul bat donc tous les humains en termes de réactivité, il offre une perception infiniment supérieure à celle d’un conducteur, ses systèmes de radar permettent de surveiller tous les angles, toutes les directions, sur des longueurs d’ondes imperceptibles par l’homme et tout cela en même temps.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pilotage automatique a été améliorer avec les versions de voitures, le nouveau système de pilotage comprend de nouvelles fonctionnalités, la voiture adapte sa vitesse au trafic , reste dans sa voie , elle prend des décisions logiques comme le changement de voie avec fluidité sans intervention du conducteur, peut bifurquer selon l’itineraire, elle se gare automatiquement à proximité d’un parking, et enfin manœuvre en sortie ou entrée dans un garage.

A savoir que n’importe quel mouvement sur le volant redonne le contrôle au conducteur, et que le conducteur reste le responsable de son véhicule.

Capacité de conduite entièrement autonome, vous rentrez une destination sur l’ecran de bord et la voiture se charge de vous conduire à cette destination , elle peut meme se garer et il existe une nouvelle fonction complètement futuriste .

Le rappel intelligent du véhicule :

La voiture peut venir vous rejoindre, avec un simple clic sur la clé tesla ou sur l’aplication tesla

 

Exemple de codes concret basé sur le principe Tesla

 

 

La voiture étant équipée de nombreux capteurs, une lecture permanente des capteurs sont nécessaires, à une vitesse ultra rapide, donc les équipements doivent être performant.

On peut imaginer un code avec l’initialisation des capteurs, une sorte de test pour savoir si tous les capteurs sont fonctionnels, ensuite on peut imaginer un programme avec plusieurs scénarios comme l’utilisation d’un switch case en C, on vient coder tous les scénarios possibles, on établit donc une machine à état :

Pour cet exercice on va imaginer une machine à état simplifiée, code réalisé sur Mbed Compiler en c++,

Pour cette exercice la voiture comprend un capteur avant, un capteur arrière, le clignotant gauche, le clignotant droit, un moteur, un feu arrière stop, pour simplifier le moteur est tout ou rien, les clignotants aussi, le code est disponible à la page suivante :

Schéma de la machine à état :

 

 

 

 

Code réalisé sur MBED compiler :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *